La Mercedes Benz 300 SL, un mélange de sport et de luxe

En 1954, Mercedes lance la 300 SL  avec des portes en papillon. Ce modèle né d’une déclinaision d’une voiture de compétition, séduit le public et la presse. Il ne résiste pourtant pas à l’épreuve de l’usage. Au fil des mois les clients se plaignent. L’accès à bord n’est pas n’est pas facile, il règne une chaleur insupportable à l’intérieur, d’autant que les vitres ne s’abaissent pas.

1955_Mercedes-Benz_300SL_Gullwing_Coupe_34_right.jpg

Max Hoffman importateur Mercedes-Benz aux Etats-Unis suggère l’idée d’un roadster aux dirigeants de la firme de Stuttgart. Les ingénieurs Mercedes se penchent sur le sujet. Les modifications du style de la voiture sont confiées à Friedrich Geiger. La nouvelle roadster est équipée d’un pare-prise panoramique et d’une capote qui s’escamote à l’arrière. Présenté au Salon de Genève, en mars 1957, ce nouveau modèle remplace le coupé « papillon ». Sa production s’arrête en 1963. Elle ne sera jamais remplacée.